Touraine Planeur

La campagne et la compétition

 

Une fois l' "autorisation campagne" obtenue, peuvent commencer les vols de distance.

Il s'agit en règle générale de circuits de plusieurs dizaines (pour le débutant) à plusieurs centaines (pour le pilote confirmé) de kilomètres, avec comme but final de revenir se poser sur le terrain de départ.
Il s'agit donc d'effectuer une bonne préparation avant le décollage, en prenant en compte les conditions météorologiques que l'on va trouver sur le parcours, afin de pouvoir parcourir la plus grande distance possible, tout en essayant d'éviter de faire "une vache", c'est à dire se poser dans un champ.

Au départ du Louroux, il est fréquent que des pilotes aillent visiter le mont Saint Michel et en reviennent.
La plus grande distance effectuée au départ de notre aérodrome est de 960 km.

 

Certains participent également à des championnats, régionaux, nationaux ou internationaux.
Dans ces concours, en fonction de la météo, les organisateurs donnent un circuit imposé aux compétiteurs, qu'il doivent effectuer le plus vite possible. sachant que tous les planeurs n'ont pas les mêmes caractéristiques en terme de performance, leur résultat est pondéré par un "coefficient machine", afin de déterminer le nombre de points, et donc la place du compétiteur après plusieurs épreuves.

Les "vaches" sont fréquentes lors de ces compétitions.

 

Quelques records:

Record absolu de distance :
3.008 km (Klauss Ohlmann).

Record d’altitude :
15.447 m (Steve Fossett, Einar Enevoldson).

Record de vitesse sur un aller retour de mille kilomètres :
203,1 km / h  (Jean-Marie Clément, Pascal Fua).

Record de vitesse sur un triangle de 100 km :
289,4 km / h  (Klauss Ohlmann, Esteban Fechino).